Programmes 2021-22

VISIONS ET FOLIES ou Le Portrait de l’Amour

François Couperin

Tout l’univers de François Couperin est sous-tendu par le mouvement de la danse. Elle est partie de son langage.

Tout autant, l’oeuvre du grand François est peuplée d’une galerie inépuisable de Caractères. Au siècle de La Bruyère, c’est une façon divertissante, pédagogique (dirions-nous) de voir les choses, la société, le monde.

C’est à entrer dans un tel univers qu’invitent le Parlement de Musique et Pierre-François Dollé, avec qui Martin Gester a commencé à travailler pendant le confinement de 2029, notamment autour de Charpentier, F. Couperin et Rameau – des musiques trop souvent abstraites de leur univers chorégraphique et symbolique.

Nous rencontrons ici l’espiègle Arlequin sorti d’une comédie italienne (que Couperin aimait à fréquenter), mimant les caractères (ou Dominos) ou diverses facettes de l’Amour (Les Folies Françoises). La sombre atmosphère et rhétorique du Tombeau de Mr de Lully de J.F. Rebel, la grâce tantôt mélancolique, tantôt majestueuse des Sonades (La Superbe, la Visionnaire) et Suites de danses des Nations (La Française, L’Espagnole). La danse, toujours présente, qu’elle soit passacaille sophistiquée ou pure pantomime selon les moments, jointe à la musique du plus élégant et subtil compositeur français, donne à tout le spectacle un relief surprenant, insoupçonné.

Vidéo disponible à la demande. Aperçu ici : https://youtu.be/tkJnjnr5a04

JUBILATION

G.F. HAENDEL & M.A. CHARPENTIER

Pierre-François Dollé – Jubilation

Partant du fait que Te Deum de Charpentier est une jubilation sur une suite de caractères de danses, Martin Gester et Pierre-François Dollé proposent une lecture qui renouvelle le regard sur une oeuvre emblématique, mais à redécouvrir.
En regard d’oeuvres de Haendel : Anthems ou Ode for Cecilia’s Day, ce magnifique hommage à la Musique.
A partir de 17 chanteurs et musiciens, 2 danseurs et/ou dispositif vidéo, en concert ou en représentation.

Alessandro STRADELLA

LA SUSANNA, oratorio

Suzanne harcelée puis compromise par deux juges… Cette histoire sortie de la Bible, entre érotisme et fable morale prend une résonance particulière à l’époque de #metoo

Suzanne, soprano : Juliette Perret – Daniel, soprano : Virginie Thomas – Testo, alto : (à préc.) – Giudice 2do ténor (à préciser) – Giudice 1mo basse (à préciser) – Choeur : solistes réunis – 2 violons, violoncelle et violone, orgue, clavecin et harpe

LES ASTROLOGUES IMAGINAIRES

Opéra bouffe de Giovanni PAISIELLO

Cristina Mosca – Gli Astrologi Immaginari

Mozart l’a adoré et cité dans ses Noces, la commanditaire, Catherine II de Russie, en a pleuré de rire… Dans cette hilarante et touchante comédie du grand compositeur napolitain, futur Maître de Chapelle de Napoléon, on trouve les grands thèmes chers à l’époque des Lumières : la philosophie (pour les Nuls), la montée de la bourgeoisie et l’accession au savoir, l’ascension sociale des femmes, et toujours, la drôlerie et la tendresse de la pas si lointaine Commedia dell’Arte.  

De jeunes et brillants artistes enflamment la scène dans une réalisation déjantée qui, chaque fois, a soulevé les publics.