Prochainement

De Bach à Rossini : Musiciens Solidaires 

Les 25, 26 et 27 septembre, Eglise protestante de la Robertsau et Petite Orangerie (Strasbourg)

Capture affiche Musiciens solidaires

A l’initiative du Parlement de Musique, des musiciens et chanteurs du Parlement de Musique, des membres de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg et l’ensemble Volutes dirigé par Etienne Bardon  offriront un week-end de moments musicaux variés, sérieux et drôles, lyriques et divertissants dans les lieux sympathiques que sont le parc de la Petite Orangerie et l’Eglise protestante de la Robertsau (rue Mélanie, accès facile par le bus L6 et le tram E, c’est un lieu à découvrir si vous ne le connaissez).

Programme

Vendredi 25-09, Eglise protestante de la Robertsau, 86 rue Boecklin
18.30-19.30 : CONCERT INSTRUMENTAL
• Opus 4 – Quatuor de cuivres de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg
Micael Cortone d’Amore – Vincent Gillig – Julien Wurtz – Laurent Larcelet
Rossini, Bizet, Dvorak, Crespo, Cortone d’Amore

Samedi 26-09, Église protestante de la Robertsau, 86 rue Boecklin

10.30-12.30 : PETITS CONCERTS DU MARCHÉ, toutes les 1/2h
• Le Parlement de Musique : Aline Zylberajch, clavecin – Renata Duarte, flûte & hautbois – Clément Gester, flûte – Parsival Castro, théorbe
Musiques de l’Europe baroque
• Lectures de textes de Monique Maitte, “De la rue à la vie”, par Aline Martin, association A livre ouvert / Wie ein offenes Buch

14.00-14.30 : CONCERT : VIENNOISERIES (1ère partie)
• Quatuor du Rhin, musiciens de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg
Thomas Gautier, violon – Tiphanie Trémureau, violon – Angèle Pateau, alto – Olivier Garban, violoncelle – Ing-Li Chou, flûte.
Mozart : quatuor pour flûte et cordes en ré majeur (n° 21 KV 575)

14.45-15.15 : CONCERT : VIENNOISERIES (2ème partie)
• Quatuor du Rhin, musiciens de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg
Thomas Gautier, violon – Tiphanie Trémureau, violon – Angèle Pateau, alto – Olivier Garban, violoncelle – Ing-Li Chou, flûte.
Michael Haydn : quatuor pour flûte et cordes en ré majeur – Joseph Haydn : quatuor à cordes opus 74 n° 3 en sol mineur « Le Cavalier »

16.30-17.00 : CONCERT A 2 CLAVECINS (1ère partie)
• Aline Zylberajch et Martin Gester : Vivaldi, J.S. Bach.

17.15-17.45 : CONCERT A 2 CLAVECINS (2ème partie)
• Aline Zylberajch et Martin Gester : Rameau, Telemann, CPE Bach

18.30-19.30 : CONCERT INSTRUMENTAL
• Pierre Michel Vigneau, harpiste solo de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg : Fauré, Debussy, Scriabine, Dowland

20.00-21.00 : CONCERT LYRIQUE
• Le Parlement de Musique : Francesca Sorteni, soprano – Martin Gester, clavecin – Stéphanie Pfister & Kasumi Higurashi, violons – Kevin Bourdat, violoncelle – Parsival Castro, théorbe.  G.F. Haendel : Agrippina – A. Scarlatti : Serenata

Dimanche 27.09, Église protestante de la Robertsau, 86 rue Boecklin

11.15-12.00 : ORGUE CONCERTANT
• Le Parlement de Musique avec Martin Gester, orgue – Francesca Sorteni, soprano, Florence Stroesser & Tiphaine Hervouet, violons – Thomas Kaufman, contrebasse
J.C. Bach, Haydn, Mozart : Sonates et Concertos pour orgue et cordes

16.00-17.00 : CONCERT INSTRUMENTAL
• Ensemble Volutes, direction Etienne Bardon
Beethoven, Mozart, Honegger, Saint Saëns

17.15-18.00 : CONCERT VOCAL
• Christophe Einhorn, ténor – Martin Gester, orgue
Airs et Lieder de Haendel, Schubert, Fanny Hensel-Mendelssohn, Fauré

Entrée libre, plateau au profit du Secours Populaire

(Ces concerts auront lieu dans le respect des consignes sanitaires en vigueur à cette date)


Martin Gester en récital d’orgue

  • à Charolles (orgue Blumenroeder) le 20 septembre
  • à Ebersmunster (orgue André Silbermann) le 4 octobre
Ebersmunster_'10_Stirnweiss
Ebersmunster (Alsace), orgue Silbermann

Joseph Haydn : La Surprise

Projet remis à une date ultérieure

Symphonie 94, trios pour pianoforte, flûte ou violon, violoncelle

  • Marjorie Pfister, flûte
  • Stéphanie Pfister, violon
  • Bruno Hurtado, violoncelle
  • Martin Gester, pianoforte

Concert et enregistrement les 11-15 novembre – précisions à venir.


Haendel : Agrippina condotta a morire

Cette grande scène tragique sous la forme d’une cantate a été composée par Haendel en Italie, au moment où il découvrait l’art flamboyant et virtuose des chanteurs italiens  dans les oeuvres d’A. Scarlatti et de G. Bononcini.
La jeune et talentueuse chanteuse Francesca Sorteni, souvent vue à l’Opéra National du Rhin, incarnera l’héroïne dans les tumultueux derniers instants de l’Impératrice romaine, accompagnée par les musiciens du Parlement de Musique : Matthieu Camilleri, Florence Stroesser, violons – Keiko Gomi, violoncelle dirigés par Martin Gester au clavecin.

le 27 octobre dans les salons de l’hôtel de ville, place Broglie, Strasbourg.

Ce concert sera capté par Ozango pour Arte.        th


Haendel : Ode à Sainte Cécile & Charpentier : Te Deum

Ode à la Musique… et à la danse

  •  par Le Parlement de Musique & Génération Baroque
  • avec le concours de l’AMIA et du Conservatoire de Strasbourg
  • de Pierre-François Dollé, chorégraphe et danseur.

le dimanche 22 novembre à 17.00 au Temple Neuf, Strasbourg

fullsizeoutput_26e
Génération Baroque 2010 : Vêpres de Porpora