Concertos 3 & 4 clavecins et orchestre

Création samedi 10 juin à 20h
Eglise Sainte Aurélie, Strasbourg

Vous avez dit clavecin ???

Concertos 3 & 4 clavecins et orchestre de Vivaldi, Teleman, JS Bach, Boismortier, Aubert, d’après des transcriptions d’Yves Grollemund. Première création !

Avec Aline Zylberajch, Catherine Zimmer, Benjamin Steens,Martin Gester, clavecins

Hélène Houzel & Juliette Shenton, violons
Lucile Chionchini, alto – Kevin Bourdat, violoncelle
Frank van Lamsweerde, contrebasse

Voilà à quoi on s’occupait dans la famille Bach lors des longues soirées d’hiver…

J.S. Bach a transcrit nombre de concertos de Vivaldi que son prince Johann Ernst avait rapportés d’Amsterdam, où ces concertos, et notamment L’Estro Armonico de Vivaldi avaient heureusement trouvé un éditeur. Au retour du prince, J.S. Bach se jette sur cette manne – qui compense bien un voyage à Venise que le Cantor ne fera jamais -, étudie ces concertos, les transcrit, les exécute et assimile peu à peu ce nouveau style concertant à son propre langage – qui ne sera plus jamais comme avant.

Parmi les nombreux concertos transcrits brillent particulièrement ceux de Vivaldi, mais il on y rencontre aussi Telemann, Albinoni, Torelli, Marcello… et les oeuvres du Prince Johann Ernst lui-même.

La maison des Bach regorgeant de claviers – et de joueurs de claviers, on ne se priva pas de pratiquer les concertos à plusieurs solistes : deux, trois, et même quatre, à l’imitation des concertos pour plusieurs violons fréquents dans le sillage des virtuoses italiens. C’est ainsi qu’aujourd’hui, on se plaît à rassembler des clavecins pour interpréter l’unique concerto pour quatre clavecins d’après le concerto pour quatre violons de l’Estro Armonico de Vivaldi en si mineur. Pour onze minutes de bonheur…

Le Parlement de Musique, aujourd’hui emboîte le pas du Cantor : s’émancipant de la pure relecture des concertos de Bach, toujours les mêmes, il suit l’exemple de la démarche du Maître en créant de nouvelles transcriptions selon le même principe et dans un style analogue. Plusieurs nouveaux concertos verront ainsi le jour, transcrits parle flûtiste, pédagogue et compositeur Yves Grollemund pour 3 ou 4 clavecins d’après des oeuvres de Vivaldi, de Telemann, et des Français J. Aubert et J. Bodin de Boismortier, dans le but de procurer aux interprètes et aux auditeurs la même séduction sonore, le même bonheur instrumental que les concertos d’origine.

Programme

J.S. Bach : Concerto à 3 clavecins et cordes en ut majeur

G. P. Telemann : Concerto à 3 clavecins seuls en fa majeur d’après le Concerto pour 3 violons de la Tafelmusik*.
A. Vivaldi : Concerto en mi mineur pour 4 clavecins et cordes*

J. Bodin de Boismortier : Concerto pour 4 clavecins & cordes*
Jacques Aubert : Concerto pour 4 violons en sol mineur op. 17*

Renseignements : 06 08 31 02 92 – Caisse du soir